Menu

 

Le jardin allégorique de la Révolution

Le 16 prairial de l'an II de la révolution française, le citoyen Verhelst présentait un projet de jardin allégorique de ladite révolution et des vertus républicaines.

gravureSur la place de la Révolution sera une ruine d'un palais de Tyran, et sur cette ruine s'élèvera plate-forme. Dans le milieu de cette place sera posée la statue de la Liberté, promenant ses regards sur ses Enfans.
Sous ces ruines, il y aura quatre salles destinées à démontrer les causes de la juste destruction des Rois.
Dans la première salle seront inscrits les Vices de la Monarchie.
Dans la seconde, la Politique et la Flatterie des Courtisans.
Dans la troisième, l'Injustice et la Faveur.
Dans la quatrième, le Fanatisme et le Mensonge.
C'est là où tous les Etrangers, en lisant les causes de notre heureuse Révolution, et de la destruction du Tyran, se pénètreront d'horreur pour l'esclavage, et s'écriront: Point de bonheur sans la Liberté et l'Egalité.
Du côté du Jardin National, à droite et à gauche, seront élevées deux Colonnes destinées aux Martyrs de la Révolution.
De la plate-forme, on découvrira plusieurs chemins, masqués jusqu'alors par le Palais du Tyran; ils sont consacrés aux Vertus et aux affections pures de tous les âges; on y verra,
tableautableau 1°- Le chemin de l'Honneur, de la Vérité, de la Liberté, de l'Egalité et de l'Immortalité. +
2°- Le chemin de la Vertu; il s'y trouvera plusieurs objets, tels que statues, écrits énergiques, ou enfin des choses capables d'inspirer des sentiments républicains.
3°- Le chemin de la Fraternité, pour entretenir l'amitié et la bonne harmonie entre Père, Mère, Enfans, Frères, Sœurs, Amis et Concitoyens.
4°- Le chemin de la Probité et de la Félicité, pour démontrer les devoirs de l'Homme en place, ou dans le commerce de ses Amis.
5°- Le chemin de l'Amour Conjugal, où les Epoux viendront se prêter mutuellement le serment de vivre en bonne intelligence, de ne jamais se séparer, et de ne se causer de chagrins.
6°- Le chemin du Génie et des Arts: c'est là que l'Homme jurera de ne jamais faire d'ouvrage contraire aux mœurs; le Poëte n'écrira plus dans un style indécent, l'Artiste ne mettra plus uau jour des tableaux obcènes, et le fabricant, enfin, aura à cœur de donner de bonnes marchandises.
7°- Le chemin de l'Humanité, où rien ne sera épargné pour inspirer au riche les sentimens de se qu'il doit aux pauvres, qui sont ses frères et ses égaux.
8°- Le chemin de l'Amour pour la Patrie, où le Vieillard prosterné devant l'Être Suprême, lui adressera ce langage de cœur: lire
Tous ces chemins conduisent au Temple de l'Être Suprême et de l'Immortalité. Si l'Homme veut s'écarter de ces chemins, il tombera dans d'autres tortueux, qui le mèneront à sa perte; ces routes sont celles de l'Orgueil, de la Cupidité, de l'Avarice, de la Débauche, de l'Infidélité, etc...; elles sont terminées par des cloaques, figures de tous les vices. En sortant du Temple, on entrera dans les Champs-Elysées.
C'est là où l'on jouira de tout ce qui peut charmer la vue: on y verra un bassin d'eau de soixante toises de long et vingt de large.
Plus loin une grande cascade, dont les eaux feront arroser des oprairies; sur un des cotés du bassin l'Homme de la Nature, J.-J. Rousseau, placé près d'une chaumière, entourée de ruisseaux serpentans, et bordés de peupliers à haute cime, et ornemens champêtres capables d'inspirer toutes sortes d'agrémens.
A gauche de la cascade, sera élevé un Temple au Génie: Voltaire et les Héros de la Liberté y figureront.
A droite, sera construit une colonne destinée à recueillir les noms de tous les grands Hommes de l'Histoire.

gravure

 

Pied de page
Ce site est optimisé pour un écran de 1280x768.
Afin de pouvoir bénéficier d'un affichage correct, il est conseillé d'utiliser "Safari", "FireFox" ou "Opéra" qui répondent favorablement aux standards du web.
Les essayer c'est les adopter.